Maldoror : Le site

Tout sur Isidore Ducasse et Lautréamont.
Textes, Documents, Actualités, Bibliographie

9/17/2013

Billard

On connaît l'affirmation de Ducasse dans Poésies II
«A travers le gouvernail qui dirige toute pensée poétique, les professeurs de billard distingueront le développement des thèses sentimentales. Le théorème est railleur de sa nature. Il n'est pas indécent. 
Le théorème ne demande pas à servir d'application. »

QUENTIN-MEILLASSOUXSur ce thème -- le billard -- Ducasse ne manquait pas de prédécesseurs, philosophes distingués, de Hume à Kant, ni de successeurs, comme Popper. Aujourd'hui, c'est Quentin Meillassoux qui reprend à son tour l'exemple du billard trouvé chez ces philosophes pour en faire le fil conducteur d'un très riche petit essai sur la «fiction des mondes hors-science». Il y reproduit une nouvelle d'Asimov où figure une exceptionnelle partie de billard entre un homme de théorèmes et un génie des applications -- mais il oublie, hélas!, de citer ce passage de Ducasse, pourtant parfaite expression de sa problématique. On n'oubliera en revanche bien sûr pas dans cette veine l'article «carambolage» du toujours remarquable Dictionnaire du Cacique, de Jacques Noizet.


Powered by Blogger