Maldoror : Le site

Tout sur Isidore Ducasse et Lautréamont.
Textes, Documents, Actualités, Bibliographie

12/14/2009

Cahiers Lautréamont 2009


Au sommaire de la dernière livraison des Cahiers Lautréamont:


Un portrait d’Évariste Carrance (Jean-Pierre Lassalle)

« Allez, la musique ». Lautréamont mélomane (K. Saliou)

Portraits de proviseurs.

Lautréamont, tragédie en trois actes (Sylvain Peter)

L’Exposition Lautréamont, Tarbes et Paris, 2008.

Un portrait de Latréaumont.

L’Armée des signes (Sylvain-Christian David)

Une imposture éternelle (Sylvain-Christian David)

L’Etranger (Sylvain-Christian David)

Gloses et glanes.



Pour recevoir ce numéro, il vous faut retourner le bulletin ci-dessous, en joignant un chèque ou mandat de 35 euros (abonnement annuel), à l'ordre de l'AAPPFID, et à adresser à : A.A.P.P.F.I.D., 32 avenue de Suffren, 75015 Paris

NOM ET PRÉNOM ________________________________________________

ADRESSE ___________________________________________________
Lire la suite...

12/04/2009

Lautréamont sur France Culture

Carnet nomade
par Colette Fellous
le dimanche de 14h à 15h

Carnet nomade


@ contact
présentation aujourd'hui à venir archives

Lautréamont sur France Culture
Ecoutez

Podcast





émission du dimanche 29 novembre 2009
Notes d'un jour




C'est surtout autour des Œuvres complètes de Lautréamont dans La Pléiade et du roman "Des hommes" de Laurent Mauvignier que seront consacrées ces Notes d'un jour qui rassemblent tous les derniers dimanches du mois des lectures d'œuvres classiques ou contemporaines, françaises ou étrangères. Si rien en apparence ne relie particulièrement ces deux lectures, on peut tout de même noter dans les deux livres le mélange de beauté et de violence qui signe les grandes œuvres.
Comment lire Lautréamont aujourd'hui ? C'est ce que nous dira Jean-Luc Steinmetz qui a établi l'édition de La Pléiade en réunissant en supplément des Chants de Maldoror et des Poésies, tous les textes critiques de chaque époque, de tous ceux qui ont réussi à faire connaître Les chants de Maldoror de Lautréamont et les faire redécouvrir sans cesse alors que cette œuvre aurait pu disparaître totalement de l'histoire littéraire puisqu'Isidore Ducasse ou Comte de Lautréamont, est mort à 24 ans et que de son temps, en 1869, il n'eut sans doute pas plus qu'une dizaine de lecteurs.....Léon Bloy, André Breton, Valery Larbaud, Aragon, Roger Caillois, Julien Gracq, Guy Debord, Philippe Sollers, Marcelin Pleynet....
Lire la suite...


Powered by Blogger