Maldoror : Le site

Tout sur Isidore Ducasse et Lautréamont.
Textes, Documents, Actualités, Bibliographie

10/21/2009

La photo d'Isidore (suite)

La photo d'Isidore Ducasse proposée à la vente le 20 octobre par la Maison Alde, spécialisée dans les livres et les autographes, n'a pas trouvé preneur. Elle avait été estimée à 40 000/50 000 euros. Quelques autres lots (des livres et des documents liés à Dazet)sont partis au prix minimal estimé mais d'autres n'ont pas trouvé d'acheteur.
Lire la suite...

La Tombe de François Ducasse en danger


L'appel qui suit est diffusé par Juan Alvarez:

«Sauver la tombe de Francois DUCASSE à Montevideo

Un citoyen français, Olivier Fodor, de passage par Montevideo, a constaté l'état de risque dans lequel se trouve la tombe de François Ducasse, père d’Isidore Ducasse, le Comte de Lautréamont.

Le problème principal est que cette tombe au cimetière Central, comme toutes celles qui ne sont pas réclamées ni entretenues par les familles des défunts, fait face au danger imminent d'être détruite, vendue ou transformée.

Il serait souhaitable que les gens se manifestent pour demander que ce lieu soit déclaré "protégé" comme monument ou site historique.

Il s'agit de la sépulture de François Ducasse, ancien diplomate français, père de Lautréamont, reconnu comme l'un des plus grands poètes de langue française. C'est le seul élément qui reste de la famille Ducasse- Davezac à Montevideo.

A la gloire du poète...

Juan Alvarez»

A ce sujet vous pouvez contacter Olivier Fodor:
olivier.fodor@noos.fr

ou: Juan Alvarez:

juan.alvarez-marquez@wanadoo.fr

Vous trouverez ici les documents communiqués par Olivier Fodor au député José Carlos Mahia
Lire la suite...

10/05/2009

«Fou de Lautréamont»: Philippe Sollers


Ph. Sollers résume pour le Nouvel Observateur l'histoire de la réception de Lautréamont à l'occasion de la parution de la nouvelle édition de la Pléiade. Rien de très neuf, mais peut-il y en avoir sur ce sujet?

«Vous ouvrez mécaniquement la nouvelle Pléiade consacrée à Lautréamont, vous croyez connaître l'auteur, depuis longtemps archivé parmi les grands classiques du XIXe siècle, vous jetez un coup d'œil sur le début des «Chants de Maldoror», et vous vous apercevez que, croyant les avoir lus autrefois, vous êtes saisi d'un léger vertige : «Plût au ciel que le lecteur enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu'il lit...» Ça y est, vous êtes pris, ou repris, vous voulez en savoir davantage, vous vous enhardissez, vous devenez féroce, ce qui vous change de la lourde torpeur agitée de l'actualité. Mais votre surprise augmente en découvrant que ce volume est suivi des principaux textes écrits sur les «Chants» et sur «Poésies» depuis cent quarante ans : Breton, Aragon, Artaud, Gracq, Blanchot et bien d'autres, un fabuleux roman. Court-circuit massif : après deux guerres mondiales, des massacres insensés et des tonnes de littérature, Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, est plus présent, plus vif et plus énigmatique que jamais.
Lire la suite...

10/02/2009

Isidore aux enchères



Pour 40 000 à 50 000 €, selon l'estimation initiale, un ducassien en moyens pourra se procurer le 20 octobre prochain, dans la vente organisée par la maison Alde, la photographie présumée originale d'Isidore Ducasse.

Cette «photographie sur papier albuminé 9,2 x 5 cm, montée sur carte à la marque du photographe Blanchard, Place Maubourguet à Tarbes», représente, dit le catalogue de la vente, «l'unique exemplaire du seul portrait connu d'Isidore Ducasse. Ce portrait provient de l'album de photographies de la famille de Georges Dazet, condisciple d'Isidore Ducasse au Lycée de Tarbes de 1860 à 1867 ; son père Jean Dazet était le tuteur d'Isidore Ducasse. C'est dans cet album que Jean-Jacques Lefrère l'a retrouvé, identifié et publié en 1977 dans Le Visage de Lautréamont (P. Horay, 1977) ; dans l'album, la photographie était présentée en regard d'une photographie du jeune Dazet.»

Plusieurs autres lots concernent des documents liés à Dazet (correspondance, livres de prix, etc.).

Le 20 octobre 2009 à 14h, Salle Rossini, 7, rue Rossini, 75009 Paris.
Exposition : Le 18/10 de 11h à 18h et le 20/10 de 11h à 12h
Informations : Commissaire-Priseur Jérôme Delcamp
Expert :
Monsieur Thierry Bodin
Librairie Les Autographes
45, rue de l’Abbé Grégoire - 75006 Paris
Tél. : 01 45 48 25 31
Facs : 01 45 4892 67

Catalogue complet de la vente au format pdf
Lire la suite...


Powered by Blogger