Maldoror : Le site

Tout sur Isidore Ducasse et Lautréamont.
Textes, Documents, Actualités, Bibliographie

5/19/2013

Le Dictionnaire du Cacique

Le Nec plus ultra de la ducassologie particulière, générale et comparée, dû à Jacques Noizet

Lire la suite...

Les Chants de Maldoror, première audition française



Marius Constant, 1962. Récitant: Alain Cuny. Archives vidéo de l'INA


















Enregistrement Erato par Ars Nova


Lire la suite...

5/03/2013

Marie Darieussecq nouveau Lautréamont

C'est ce qu'avançait Le Clézio dans Le Point en novembre 2003 dans un compte-rendu enthousiaste de La fille de neige.
Un site consacré à Darieussecq à l'Université d'Arizona le cite in-extenso:

 
«Sous couvert d’expédition polaire, Marie Darrieussecq nous entraîne avec « White » dans un voyage dans le sens, les mots et les sons. Jubilatoire. 
White, de Marie Darrieussecq, est sans doute le roman le plus inventif de l’année 2003, et l’on peut regretter qu’il ait été oublié de la critique en général et des jurys littéraires en particulier, même si l’auteur n’a pas besoin de cette reconnaissance officielle pour exister. L’œuvre de Darrieussecq fait penser à Lautréamont : le rêve du pourceau, au chant IV, commençait par ces mots :

"Je rêvais que j’étais entré dans le corps d’un pourceau... quand je voulais tuer je tuais.Truismes en découlait. Le passage de Falmer ou le spectre de Maldoror voltigeant au-dessus du Panthéon, c’est Naissance des fantômesWhite, c’est l’hymne à l’Océan, l’homme amphibie, ou même la "fille de neige" qui fait une apparition au chant VI. Ceux qui se reconnaissent dans les magnétiques tempêtes du Montévidéen vont suivre Darrieussecq dans ce nouveau voyage. Rien à voir avec la littérature de nos modernes têtes molles, cherchant l’anecdote, l’apex et la chute, la psychologie et les symboles. Il s’agit d’incantation, de plaisir, de sens, de couleur, de douleur, du corps et de l’âme. Si on court après des bulles, on manque le rythme, le feu, la glace.

Plus d'infos »
Lire la suite...

Maldoror en Trégor

Une association culturelle bretonne fondée en 1995 sous ce nom produit des spectacles intéressants bien qu'assez peu maldororiens:


«Créée en en 1999 à Lannion, l'association Maldoror a pour but de promouvoir l'expression théâtrale par la formation et la création de spectacles. Elle est issue de l'association Maldoror créée 1995 à Brest par Marc de Saint Laurent et dissoute en 1998.

Maldoror est un lien, un lieu de rencontres pour les professionnels et les amateurs. A la fois, lieu de sensibilisation, de formation, de création, elle est aussi un tremplin pour les comédien-ne-s voulant devenir professionnels.»
Lire la suite...

Où est passé le Maldoror II?

Nous avions signalé ce navire il y trois mois (cf. ci-dessous) -- mais le site qui décrivait son aventure ne répond plus! Il faut espérer qu'il ne s'agit pas d'un naufrage...
"Le Maldoror II est un voilier de 9 mètres de long et 2 mètres 80 de large qui date de 1968. Il a participé à différentes expéditions (ex : îles féroé et peut-être le Groenland). Il est de conception unique, muni d’un brise-glace à l’avant et d’un mât renforcé. "MALDOROR II
Lire la suite...


Powered by Blogger